Pratique de la "pèche à l'aimant"

Pratique de plus en plus courante, la pêche à l'aimant dans les cours d'eau expose les pêcheurs à un réel danger.

La pêche à l'aimant dans les cours d'eau, lac, fleuves, canaux et rivières est une pratique qui tend à se vulgariser. Le Préfet de la Côte-d'Or appelle l'attention des pêcheurs sur le risque élevé de trouver des munitions de guerre durant cette activité.

Les pêcheurs s'exposent à des risques importants :
- explosion de la munition lors de sa manipulation
- fuite de produit incendiaire pouvant entraîner une auto-inflammation
- fuite d'un agent toxique de guerre pouvant créer une intoxication ou une contamination
- détournement de la munition pour une action malveillante

Pour rappel, la pratique de la pêche à l'aimant sans autorisation de l'autorité administrative est considérée comme illégale et peut vous exposer à des poursuites.

Le Préfet de la Côte-d'Or invite les habitants du département qui pratiquent ce type de pêche à cesser cette activité qui les expose à un réel danger.